juin 13, 2020 6:50

Traversée des Pyrénées à pieds avec bébé

7h20 : Réveil dans la brume. Nous avons la tête dans le c** …. Le ciel l’a aussi, si ça peut nous rassurer.

7h21 : Les gardois filent à l’anglaise nous souhaitant une bonne journée sur un ton qui veut dire Adieu. nous ne les reverrons plus de sitôt et cela sûrement à cause de multiples réveil d’Ariane pour téter cette nuit.

9h25 : départ en fanfare de l’équipe, en queue de peloton. Pas grave, on garde le moral !

9h52 : Nous sommes en visite chez les culs-nus. Le chemin de randonnée passe dans un mas naturiste. Décidément ce chemin nous réserve bien des surprises ! Un panneau nous invite à venir découvrir les nombreuses activités naturistes… Nous nous attendons à tout moment à voir un petit oiseau sortir ou à être invité à participer à un cours de Zumba endiablé sur les pelouses encore recouvertes de rosée – par un prof qui inviterait ses élèves à réaliser la traditionnelle figure de l’hélicoptère. Leur faisant face c’est un cours des-feuillages-burlesques que l’on imagine.

10h : Nous croisons la propriétaire des lieux bien habillée qui nous félicite pour notre initiative et nous invite à la ferme où du fromage de chèvre nous attend.

10h30 : Un nouveau randonneur nous dépasse alors que nous savourons notre trouvaille.

11h : Pause en plein soleil. Il est l’heure de recharger les batteries à l’aide des panneaux solaires, de faire une lessive, de faire sécher la tente et prendre une bonne douche. Si si ! Une bonne douche c’est possible sur la place du village de Las Ilas! Nous repartons frais comme des fromages de chèvre.

15h : En longeant la route, nous croiserons des poules dans un F2. Dire que c’est plus grand que chez nous ! On a bien fait de partir…

Classés dans :

Cet article a été écrit par Alizée Conraud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*