juin 15, 2020 7:18

Traversée des Pyrénées à pieds avec bébé

8h : Nous émergeons de notre nuit.

9h : Nous sortons les transats.

9h04 : Nous expliquons à bébé Ariane le concept encore peu connu de doigts de pied en éventail.

11h : Toute la famille planche dur sur le concept.

12h : Nous faisons la fermeture du Vival, le centre névralgique du village. Question glauquitude Arles sur Tech défend bien sa place devant le Vigan et St Jean du Gard. Un havre de paix où les gens paumés côtoient les gens simples et les punks à chien. Pour parfaire le tout, on y croise facilement un ou deux futurs anges de la télé-réalité aux biscotos plus développés que leur vocabulaire.

16h : Déjà l’heure de la sieste, la première depuis des mois… Pas question de la louper! Tous le monde en ringuette sur la terrasse du bungalow et c’est parti pour une heure et demie de ronflette!

18h : Goûter et apéro. Apéro et goûter, on ne sait plus à quel encas se vouer.

19h : Après une deuxième ou troisième douche chaude de la journée, il ne serait pas l’heure de manger?!

21h30 : Ariane dort déjà. Nous n’avons plus qu’à l’imiter!

Classés dans :

Cet article a été écrit par Alizée Conraud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*