juillet 31, 2020 5:52

Traversée des Pyrénées à pieds avec bébé

8h02 : Dire qu’hier nous avons hésité à passer le portail de ce camping aux allures BoBio, où le personnel porte une petite blouse brodée. 👩‍💼🧑‍💼Un regard a suffi, pour comprendre que nous n’étions pas dans un camping où l’on passe juste une nuit. À y regarder de plus près, ils avaient pourtant bien un tarif randonneurs… Nous allions pousser la découverte de cet univers parallèle.👽👾🤖

9h30 : Lyzou profite de la proposition du camping et part réveiller son corps avec la prof de 🧘🏼‍♀️.

9h31 : Finalement, ce ne seront pas de salutation au soleil ce matin…

9h34 :Est-ce une caméra cachée ? Le programme du jour : marcher en pleine conscience 😅

9h34 : Lyzou fait une découverte monumentale sur son corps : il est impossible de marcher à l’envers en posant le talon en premier. Elle vous invite à essayer, juste pour la conscience. Namasté 🙏☺️

10h00 : Jérôme, lui réveille son corps dans les bains japonais. 🧖🏼 Séance ultra intense…

12h04 : Nous partons randonner, parce qu’après une profonde réflexion, nous préférons prendre un jour de repos avant les 4-5 jours d’autonomie en perspective (i. e. dans une étape) 🤓!

16h30 : Décidément, nous sommes en pleine civilisation puisque nous arrivons ce soir aussi dans un camping! Changement radical de décor avec ce matin : le camping dans lequel nous mettons les pieds est dans son jus. À la mode du bon vieux terroir pyrénéen.

18h00 : Lyzou part se doucher avec Ariane : une aventure hors du commun puisqu’il s’agit de tenir bébé dans une main et la chaînette suspendue au pommeau de douche dans l’autre. Exercice de style inoubliable ! 🚿

19h30 : Nous partons faire une nocturne au Carrefour Market, alors que l’orage fait rage… ⛈

19h40 : Pendant que jérôme fait des courses utiles, Lyzou se dirige vers le rayon librairie pour faire quelques emplettes futiles mais moralement nécessaires : un petit livre pour enfants pour Ariane et un magazine de mots croisés (parce que non la randonnée n’est pas notre seul passe-temps de retraités) 😅

19h45 : Isabelle, la réceptionniste du Carrouf Market nous offre son stylo et son porte-mine perso, lorsqu’on lui explique que nous devons voyager LIGHT (malgré cette entorse).C’est pour cette raison que nous ne pouvions nous permettre d’acheter un paquet de 4 stylos Bic qui nous serviraient à rien… ✏️

Nous avons maintenant toutes les munitions pour une bonne journée de repos !

Classés dans :

Cet article a été écrit par Alizée Conraud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*