août 17, 2020 6:31

Traversée des Pyrénées à pieds avec bébé

9h30 : Nous le savons depuis hier : nous sommes au kilomètre zéro du Tourmalet. Pour ceux qui ne suivent pas le tour de France, il fait partie des mythiques cols des Pyrénées à l’instar de l’Aspin et de l’Aubisque. ☝🏻🤓

9h31 : Nous hésitons… en manque de nos petite reine, à louer un vélo et à se le faire à tour de rôle. 🚵‍♀️👉🚵

9h32 : Ce jour de repos perdrait peut-être son sens, si nous grimpions là-haut. Pour nous consoler, nous nous disons que si nous récupérons nos vélos à Hendaye nous y passerons peut-être au retour!

10h15 : À l’instar de touristes de passage, nous faisons le tour de la ville et nous nous surprenons même à faire un peu de shopping 🛒👒, pour trouver un chapeau de remplacement à Ariane qui a égaré sa casquette il y a quelques 300 km…Ok, nous l’admettons, nous sommes un peu lents à la détente… 🐌🐌

17h04 : Jean-Charles et Luc, nos voisins de tente arrivent.

17h05: Nous les reconnaissons ! Nous les avons distancié d’un jour, en passant par le Néouvielle.

17h14 : Ce tonton et son neveu sont adorables. Nous nous lions rapidement d’amitié. Ils arrêtent à Luz leur GR pour cette année. Nous devenons de fait les dignes héritiers de leurs plats lyophilisés et de leur cartouche de gaz. 🙏Au futur menu : pâtes à sa bolognaise sur lit de sauce tomate. Un incontournable !La petite histoire ne dit pas que nous mangerons ces liof’ à Gavarnie, un midi caniculaire sans eau à proximité. Une idée peu brillante car le sel, présent en quantité plus que raisonnable, dans les pâtes déclenche en nous une soif immédiate et intarissable! 😛😛Nous essaierons ensuite de l’apaiser à l’aide de nombreuses poignées de framboises pendant de longues minutes…

Classés dans :

Cet article a été écrit par Alizée Conraud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*